Mesures d’hygiène pour la kinésithérapie en cabinet

Vignette
L’hygyene dans le cabinet de reeducation est primordiale

Étiquettes

Avant le 11 mai 2020, les kinésithérapeutes peuvent à nouveau reprendre les soins pour les patients. En effet, malgré les télé-consultations ou les soins à domicile, il y a beaucoup de patients pour qui le traitement de rééducation est possible uniquement en cabinet. J’ai pris le temps de la semaine dernière pour bien comprendre les recommandations sanitaires de l’Ordre des kinésithérapeutes et en faire un article.

Seuls certains patients pourront venir en cabinet

Le principe de cette reprise sanitaire est donc une reprise partielle pour les soins essentiels et non reportables à présent. C’est-à-dire que certaines rééducation peuvent « supporter » un arrêt de prise en charge pendant quelques semaines mais qu’à présent, il est urgent de reprendre. Ce sont ces patients qui ont besoin de tels soins qui pourront venir avant le 11  mai.

De plus, les patients considérés à risque pour le Covid-19 seront malgré tout pris en charge à domicile. Ces patients sont : les personnes de plus de 70 ans, souffrant de diabète insulino-dépendant, de problèmes respiratoires ou cardiaques, et bien d’autres cas encore.

Pour les patients indemnes de ces facteurs de risques, la balance bénéfice /risque (entre venir au cabinet (pour reprendre les soins) et le risque d’être contaminé par le SARS-CoV 2) est à déterminer au cas par cas. C’est à l’appréciation de chaque kiné et c’est ce qui est le plus délicat à faire.

Les séances de rééducation en cabinet

Les modalités de prise en charges recommandées sont là pour diminuer au maximum le risque de contamination. Les principales sont :

  • Une seule personne à la fois en soin (possibilité d’une tierce personne pour les personnes les plus fragiles et pour les mineurs) ;
  • Le port du masque est obligatoire (avant même l’entrée dans le cabinet) ;
  • Lavage ou désinfection des mains dans la salle d’attente ;
  • Désinfection de tout matériel de soin en contact avec le patient après chaque séance ;
  • Désinfection quotidienne de tout le cabinet en fin de journée

De façon pratique, j’intercalerai entre chaque séance 15 minutes pour désinfecter la cabine de soin et réserve la dernière heure de la journée au nettoyage et désinfection du cabinet. Mes horaires sont donc modifiés.

Il est aussi possible te continuer les télé-consultations pour celles et ceux qui le désirent.